A propos

Oskar & Viktor repoussent les limites de leur chant lexical


Attachés – toujours – à la mémoire, mais férus de modernité, Oskar et Viktor et leur accordéon se proposent d’offrir au public ce qui se fait de mieux en matière de Show à l’américaine !
Arrivée en hélicoptère, fumigènes et ballet de faisceaux laser dernier cri, tout est mis en oeuvre pour ce spectacle appelé à devenir un hit outre-Atlantique.
Seulement…
Seulement il y a la question du répertoire !
Et cette désormais tendance qu’ont Oskar & Viktor à être le seul duo à ne chanter que rarement la même chanson au même moment. Ce décalage dès le morceau d’ouverture, verra rapidement le show déraper du « à l’américaine », à bien d’autres styles… plus ou moins connus.

Ça ne date pas d’hier
Presque 20 ans déjà que, dans leur exploration Hontologique et très sélective de la chanson, Oskar & Viktor poussent cette dernière comme on pousse le bouchon : aux limites du presque trop !
Et dans tous les coins ! De Savoie en Bretagne, du Nord au Gard, d’Isère en Allemagne, de Creuse en Roumanie, de théâtres en places publiques, d’appartements en ponts suspendus, de gymnases en jardins privés, de bars en centres sociaux, de friches industrielles en bateaux… le compte est difficile du nombre de représentations, de kilomètres parcourus et de spectateurs croisés toutes ces années.
Après « Demi-quatuor Accord’vocaleon » et « Hommages Collatéraux », considérés comme deux premiers circuits de ballades, Oskar & Viktor profitent de ce troisième opus pour explorer d’autres voies sur les chemins sinueux de nos mémoires musicales.

« […] il y a surtout cette conviction qu’il nous reste des parties du répertoire demeurées inexplorées, comme autant de terrains de jeu à faire nôtre, tant que l’espièglerie nous anime. Des zones de cette mémoire collective à chahuter avant que la notre ne se joue de nous […] ».


Producteurs & cie

Coproduction Le Priviet Théâtre / Le Polaris de Corbas – Scène régionale
Avec le soutien de L’Espace Malraux–Scène nationale de Chambéry et de la Savoie / Les accords du Lion d’Or – Simandre / L’Ilyade – Seyssinet / Les Ateliers du Garage –
La Motte-Servolex
Le Priviet Théâtre est conventionné par l’Assemblée départementale de la Savoie et soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes / Ville de Chambéry


Générique

De et par Cédric Marchal, François Thollet
Son Estelle Lembert
Lumières Marc Pichard
Costumes Anne Dumont
Visuels Isabelle Fournier


Documents à télécharger

Dossier de présentation

à voir aussi...